mardi 19 septembre 2017

Calendrier Automne 2017


Nous revoilà pour un nouveau calendrier qui concerne la prochaine saison d'animes et de films. Et je ne sais pas si j'ai été plus clémente que d'habitude mais il y a beaucoup d'animes que j'ai trouvé intéressants. Ce fut plus difficile de choisir cette saison que la saison précédente donc j'attend avec impatience que tout ça sorte. Par contre, c'est l'inverse en ce qui concerne les films/OAV car je n'ai rien trouvé de satisfaisant, par conséquent, je n'écrirai rien sur cette catégorie. Evidemment, tout ce que je présente dans cette article ne montre que mon avis donc je vous invite comme d'habitude à vous faire votre propre avis. Je met les liens en bas de l'article ^^
* les trailers indisponibles seront remplacés par les opening.


Top 10 animes:

- 10: Houseki no Kuni --> Dans cette histoire, on suit Phosphophyllite la plus jeune des 28 Houseki (gemme) qui peuple la planète. Elle reçoit pour tâche d'écrire une encyclopédie qui narre leur histoire ainsi que leur combat contre les Tsukijin (habitants de la lune) qui veulent les transformer en décorations. 
Pour tout vous dire, j'ai énormément hésité sur qui mettre en 10 ème place. D'un côté, je voulais mettre Houseki no Kuni dont le trailer nous montre un univers poétique et des graphismes spéciaux mais aussi beaucoup d'action. Et d'un autre côté, il y a Vanishing line Garo qui a un trailer bourré d'action mais dont l'univers est complètement contraire à Houseki no Kuni. Donc, j'ai décidé d'évoquer les deux ^^. 



- 9: Sengooku Night Blood --> L'histoire se déroule dans la période Sengoku où six clans se font face avec à leur tête un  puissant commandant. 
Alerte Otome !! C'est l'otome qui me semblait le plus prometteur cette saison, je n'en sait pas plus sur le scénario puisque le trailer ne nous présente que les différents clans mais il est possible que cette rivalité des clans soit prometteuse. 



- 8: Blend S --> Sakuranomiya Maika est une jeune lycéenne malchanceuse, qui recherche un travail. Elle finit par tenter sa chance au Café Stile où chaque serveuse se voit confier un rôle (Tsundere, Sadique, Petite sœur, Idol). 
 Après l'otome, voici l'anime moe. Le trailer nous montre un anime frais et léger rempli de comédie. Je suppose que les épisodes seront du genre "Slice of life", donc un anime simple et pas difficile à regarder. 



- 7: Shojo Shumatsu Ryoko --> Dans un monde où les civilisations ont disparues, on suit Chito et Yuri, deux survivantes qui errent sans but dans les ruines de l'humanité.
Après avoir vu le trailer, j'ai trouvé l'univers très poétique et très calme, de plus je suis assez intriguée de ce que le scénario développera puisque juste montrer deux petites filles qui marchent dans la neige pendant 12 épisodes, c'est léger. Donc, à voir quand il sortira. 




- 6: Netojuu no Susume -->  Moriko Morioka est une célibataire de 30 ans qui ne croyant plus en la réalité, décide de devenir NEET. Elle commence donc sa nouvelle vie en tant que Hayashi un personnage de jeu très beau physiquement. Elle va ensuite faire la connaissance de Lily un autre joueur qu'elle va tenter d'aider. Pendant ce temps, dans le monde réel, elle rencontre Yuuta Sakurai, un mystérieux employé d'élite. 
Ce que j'ai particulièrement aimer dans le trailer, c'est qu'il y a une articulation des deux mondes et je trouve que c'est une idée très sympathique qui peut, si elle est bien utilisée, se montrer très intéressante. 
*Approuvé par Emi parce que "Il y a l'air d'avoir pas mal de potentiel et ça à l'air fun , hehe" .




- 5: Mahou Tsukai no Yome --> Chise Hatori est une esclave jusqu'au jour où sa route croise celle du magicien Elias Ainsworth. Ce dernier décèle en elle un don certain pour la magie et décide de l'acheter pour faire d'elle son apprentie. Elle devra également l'épouser dans le futur.
En regardant le trailer, j'ai tout de suite aimé les graphismes et l'ambiance féerique de cet anime. De plus, le résumé m'a l'air assez intéressant même si il ne développe pas grand chose. 
*Approuvé par Emi parce que "Même si le résumé ne m'a pas convaincu , j'ai apprécié le trailer qui semblait montrer une relation amoureuse rappelant celle de la Belle et la Bête -ne pas se baser sur le physique- . Et puis , pour ne rien gâcher , l'univers à l'air charmant ^_^" .




- 4: Black Clover (Tv) --> Asta et Yuno ont tout les deux été abandonnés dans la même église, depuis, ils sont inséparables. Étant enfants, ils se sont promis de devenir le prochain Roi Sorcier. Cependant en grandissant, un grand fossé s'est creusé entre eux. Alors que Yuno est un magicien de génie, Asta semble ne pas pouvoir utiliser la magie, il décide donc de s'entraîner physiquement. Ils commencent donc à prendre des chemins différents, cependant leur but reste le même : devenir le prochain Roi Sorcier !
Black Clover est un nom que je vois très souvent passer alors c'est tout naturellement que je m'y suis intéressée. Le trailer est à la fois très coloré mais aussi plein d'action donc je pense que ce shônen nous réserve pleins de belles choses. 



- 3: Inuyashiki --> L'histoire suit Inuyashiki Ichirou un vieil homme seulement âgé de 58 ans qui est complètement ignoré et méprisé par sa propre famille malgré tout ce qu'il a fait pour elle. Pour couronner le tout, le médecin vient de lui révéler qu'il avait un cancer et qu'il ne lui restait que trois mois à vivre. Juste quand cela ne pouvait être pire, il perd soudainement la vie à cause des extraterrestres. Il se réveille un peu plus tard, indemne, cependant, il remarque quelque chose de différent à propos de lui.
Ce qui m'a plu chez Inuyachiki, c'est que le personnage principal est un viel homme, je trouve que c'est une chose assez rare. De plus, ces expressions qui sont loin d'être belles, montre toute la dureté du temps et de la vie, je les ai trouvé réussies et touchantes. Evidemment, je ne me base que sur le trailer et donc j'attend le scénario au tournant ^^



- 2: Kujira no Kora wa Sajou ni Utau --> La baleine de glaise est un vaisseau flottant sur la mer de sable depuis des années. La plupart de ses habitants possèdent le Saimia, un pouvoir surnaturel qui les empêchent de vivre aussi longtemps que les humains normaux. Chakuro, un garçon atteint de la maladie d'hypergraphie vit une vie paisible sur ce vaisseau en compagnie de ses amis.
Mais ce calme pourrait prendre fin suite à sa rencontre avec une étrange jeune fille: Lycos.
Le trailer montre de très beau graphismes, de l'action, du drame. Je pense que le scénario nous réserve pleins de choses intéressantes à commencer par le mystère derrière "le Saimia".

 


- 1: Junni Taisen --> Douze guerriers portant les noms des douze signes astrologiques chinois s'affrontent pour réaliser un seul souhait. Parmi ces douze combattants, l'histoire nous entraîne aux côtés de Usagi, un homme portant le nom du signe astrologique chinois du lapin.
Junni Taisen est un survival game qui même si je ne sais pas encore ce qu'il développe, me paraît très prometteur. Le chara-design des personnage est complètement déjanté mais très joli, l'idée des signes chinois me plaît et les scènes d'action ont l'air soignées et belles donc que demander de plus. 
*Approuvé par Emi parce que "J'adoooore les survival games et les personnages cutie-psycho-chelous , hihihi !" 




Il y en a évidemment pleins d'autres que vous pouvez retrouver ici ou .


Bye Bye Mayu <3


mardi 12 septembre 2017

Boku no Hero Academia / Plus Ultra !!


Épisodes: 13
Année de Diffusion: 2016
Genres: Action, Comédie, School Life.

Résumé: 

Dans un futur proche suite à une mutation génétique, 80% de la population mondiale possède des super-pouvoirs appelés "Alters". Les super-héros protègent la population mondiale face aux super-vilains qui utilisent leur Alter à des fins maléfiques. Le plus célèbre des super-héro se nomme All Might. Izuku Midoriya en est fan, et rêve d'intégrer la filière super-héroïque du lycée Yuei pour suivre les traces de son idole ainsi devenir le plus grand des super-héros.
Malheureusement, Izuku ne possède pas de pouvoir.
Source: Nautiljon


Mon Avis: 8 ♥

Boku no Hero Academia est un anime que j'avais peur de commencer, pour la simple et bonne raison que je pensais me retrouver devant du déjà-vu. Du coup, je partais totalement défaitiste mais j'ai eu de très bonnes surprises en regardant ce dernier. Je ne dit pas qu'il n'y avais pas de déjà-vu puisque l'on a toujours les fondations d'un shounen avec le typique héro faible et pleurnichard qui devient de plus en plus fort à chaque combat, le rival arrogant qui n'aime pas perdre, les méchants qui ont des looks complètement absurdes, etc ... Mais ce que j'ai aimé dans Boku no Hero Academia c'est que toutes ces choses sont tournées et complexifiées d'une manière intéressante et intelligente ce qui permet de créer un univers bien à part. Je vais prendre l'exemple des alters, ce sont des pouvoirs que la plupart des humains développent dés leur plus jeunes âges. On a évidemment les classiques pouvoirs de glace, de feu, de télékinésie, de super-force, de super-vitesse ou encore d'annulation mais il y a aussi des pouvoirs qui transforment le corps comme miss grenouille (Asui Tsuyu). Du coup, il y a une quantité de possibilité d'alter et de chara-design, ce qui approfondis l'univers de l'anime. Le deuxième point que j'ai adoré, c'est que les alters ne sont pas complètements exagérés. La plupart sont limités par des conditions ce qui complexifie et rend très intéressant les combats. Je vous donne quelques exemples pour illustrer, Momo Yaoyorozu qui a l'alter de création, ne peux créer que le objets dont elle connait la structure moléculaire, on peut aussi citer Kaminari Denki et Mineta qui, si il utilise leur alter trop longtemps reçoivent des dégâts physiques. Grâce à tous ces détails, les combats deviennent beaucoup plus stratégiques et donc plus intéressants pour le spectateur.
 En ce qui concerne le scénario, il y a là aussi pleins de bonnes idées comme le "One for All" que je ne vais pas développer plus que ça pour ne pas spoiler la première moitié de l'anime. J'ai aussi apprécié la représentation du symbole de paix qui est incarné par All Might, j'ai trouvé intéressant le fait qu'il connaisse le poids politique et sociale qu'il incarne dans la société. Le fait qu'il sache que si il disparaît les super-vilains en profiterons pour se déchaîner, ajoute une certaine profondeur au personnage qui est déjà génial à la base. Pour le reste du scénario, j'ai trouvé l'anime bien proportionné entre scènes comiques, scènes d'actions et scènes dramatiques. De plus, le spectateur ressent bien toutes les émotions des différentes scènes. J'ai ri lors des scènes comiques et j'ai été très touchée lors de celles dramatiques (surtout quand le héro apprend qu'il n'a pas d'alter T-T).
Pour les graphismes et le chara-design, il n'y a rien à redire tous est très bon. L’ensemble de l'anime est très coloré, un peu bizarre pour certains personnages ou pour les tenues des héros qui sont assez clichées mais j'ai apprécié ça puisque que cela donne un côté original et approfondit l'identité de l'anime.
Passons aux personnages:


Midoriya Izuku est le personnage principal de cette anime, il rêve de devenir un héro depuis qu'il est tout petit malheureusement il ne possède pas d'alter donc il a 0% de chance de le devenir >_<. Il continue quand même de croire en son rêve malgré le fait qu'il soit harcelé à l'école et surnommé "Deku" (autre façon de lire son nom). C'est pourtant un personnage qui a énormément de courage, de gentillesse, d’intelligence et qui se surpasse toujours quand un problème survient. Bien qu'il soit très timide et qu'il n'ait aucune confiance en lui, il a son propre charisme qui fait que c'est un personnage que j'apprécie beaucoup. 

Uraraka Ochako est une des camarades de classe de Izuku, elle possède l'alter "Zero Gravity" qui lui permet de contrôler les objets qu'elle touche, si ces objets sont trop lourd, elle souffre alors de nausées. Ochako est elle aussi un personnage que j'apprécie beaucoup, elle est extrêmement gentille, très énergique et vient en aide aux autres quand il le faut. On ne la pas énormément vu cette saison, j'espère qu'elle sera un peu plus développée lors de la saison 2 car c'est un personnage dont j'attend beaucoup. 

Bokugo Katsuki est l'ami d'enfance de Izuku, c'est lui qui maltraitait ce dernier et qui lui a trouvé le surnom Deku. Bakugo n'est pas vraiment gentil, au contraire, avec son tempérament explosif, sa confiance en lui surdimensionné et son attitude violente, je pense vraiment qu'il aurait fait un très bon vilain. Pourtant ce n'est pas un personnage que je déteste, je pense qu'il cache plus de chose qu'il ne le dit mais je ne comprend pas bien ses intentions surtout envers Izuku. Par contre, j'adore son style de combat, il arrive à utiliser son Alter "Explosion" d'une façon très intelligente et beaucoup plus subtil que ce que j'aurais pu imaginer. 

Pour conclure, Boku no Hero Academia est un anime que j'ai adoré, j'aime beaucoup l'univers un peu stéréotype des super héros qui colle très bien avec l'ambiance de l'anime. De plus, il n'a pas vraiment de défaut, si vous aimez les shônen en général, je vous le conseille ^^

Streaming sur ADN
Ost */*/*


Bye Bye Mayu <3




mardi 5 septembre 2017

[En ce moment je regarde ...] Sortie ciné et soirées télé avec Mam's ^_^ Partie 1


Au programme de la partie une de ce nouveau [En ce moment je regarde ...] :
-Des films: Baby driver / Spider-man homecoming / Raid dingue / Il a déjà tes yeux / Radin ! /  A bras ouverts / Beur sur la ville / La voleuse de livres / 

Petit rappel des articles sortis depuis le dernier [En ce moment je regarde ...] :
-[itch.io VN] Partie 1
-Roomates
-Love Me If You Dare
-Make It Right The Series
-Queen of Thieves
-Black Prince and White Prince
-[itch.io VN] Partie 2
-[One Shot Time !!] Full Romance !
-Monsterz 
-Grasshopper
-The Society Game
-High and Low
-High and Low saison 2
-Crows Explode
-High and Low the movie
-Joker Game
-Zero Escape 1

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Hey les choupinous ! Désolée de ne pas avoir donné de nouvelles de nous depuis plus d'un mois ! Révisions , examens , vacances , maladies , blessures , décoration de l'appartement , fainéantise ... etc. Bref , on a pas vu le temps passer et on a totalement laissé le blog à l'abandon sans prévenir >_< . Mais bon , on a enfin décidé de se mettre un coup de pied au fesses , histoires d'enfin sortir quelques articles juste avant ou après ^^" la rentrée universitaire ; mieux vaut tard que jamais , ne ? Haha... Encore désolée les choupinous ! T_T


-------------------------------------------------------------------------------------------------------



Avec Yui , on a profité des vacances pour aller au cinéma et enchaîner deux séances d'affilées . Dimanche matin , première séance : Baby Driver . Et je peux vous dire que dès la scène d'introduction j'ai su que j'allais adorer ce film ! ^o^

Baby Driver est un film au scénario un peu trop -hum comment dire ?- décalé par moment ? On se retrouve , en autres , avec des passages ultra violents et d'autres presque miraculeux où un méchant boss mafieux sans pitié se sacrifie bien gentiment pour le bien d'autrui ; et puis on se retrouve aussi avec des éléments non expliqués comme le fait que Baby était déjà un as du volant lorsqu'il était jeune... Bon et on a aussi le droit à une dose de niaiserie avec une histoire d'amour où l’héroïne est prête à quitter le peu qu'elle a pour s'enfuir jusqu'au bout du monde avec l'être aimé , et une histoire familiale touchante avec un tuteur sourd , mué et en fauteuil roulant que le héro veut protéger à tout prix . En fait , parfois tout est tellement étrange et dans l'excès qu'on a carrément l'impression qu'on assiste à une parodie du monde mafieux . Alors forcément c'est un peu spécial , on aime ou on déteste , au choix . En tout cas , personnellement , l'ensemble de ces détails ne m'a aucunement empêché d'apprécier ce film , bien au contraire ! 

Aaaah , ça faisait longtemps que je n'avais pas autant apprécié une séance ciné ! Du début à la fin , j'ai absolument tout adoré dans ce film ! Tout , vous dis-je ! Tout d'abord je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ; j'ai trouvé le rythme excellent , toutes les scènes extrêmement soignées , le casting parfait , les dialogues très bien écrits , les courses poursuites intenses , les personnages charismatiques , la romance mignonne et naturelle , la fin parfaite (happy end ou fin rêvée selon ce qu'on préfère y voir ; pour moi c'est une happy end bien sur hehe *o*) ... J'ai également trouvé que ce film était un savoureux mélange de genres : il alterne avec une belle fluidité scènes d'action , de romance , de suspens , d'humour , de violence... ; on passe du stress à l'émotion en un instant . Et puis surtout on ne peut pas nier que la BO de Baby Driver est formidable ! Toutes les musiques sont superbement choisies et parfaitement bien utilisées ; chacune des musiques colle à la perfection à l'action qu'elle accompagne et inversement . Et pour ne rien gâcher du tout , le volume sonore est également très bien géré puisqu'on entend la quasi totalité des sons de la même façon que Baby ; et c'est bien ce point qui m'a le plus séduite . ^_^ 

Bref , Baby Driver pour moi c'est : 
-le film qui m'a fait tomber amoureuse de Baby
-le film à cause duquel tout ce que j'ai regardé après lui m'a paru terriblement fade
-le film qui m'a donné envie de me prendre un pass illimité pour aller au cinéma le plus souvent possible
-le film qui m'a rappelé qu'avec de la musique dans les oreilles on prend du recul , on a l'impression de flotter , d'être dans un autre monde et que dès lors , peu importe les atrocités qui se présentent sous nos yeux , tout nous parait plus supportable...

Conclusion : Mon film coup de cœur du moment . Il vaut vraiment le coup d'être regardé , rien que pour sa BO magnifiquement bien utilisée ! 4,5/5 

---------------------------------------------------------------------------------------------------


A peine notre première séance terminée , nous sommes allez checker quels étaient les prochains films à démarrer . Deux options se sont donc offertes à nous : Valérian et la cité des mille planètes ou Spider-Man Homecoming ; et notre choix a fini par se porter sur ce dernier puisque Yui était plutôt d'humeur à regarder quelque chose de léger et amusant après avoir vu Baby Driver . Comme nous n'avions que vingt minutes avant que la séance ne démarre nous avons rapidement conclu que nous n'aurions clairement pas le temps de manger un véritable repas . J'ai donc été nous chercher au guichet une boite de mini kinder bueno que nous avons pu grignoter pendant les pubs... Et bien je peux vous dire deux choses sur cette boite à goûter : premièrement , ça ne nourrit absolument pas du tout , même quand on a un petit appétit >_< , et deuxièmement ça coûte vraiment trop cher pour ce que c'est , sérieux ! Le pire c'est que Mam's a acheté la même chose presque deux fois moins cher au magasin près de chez nous le lendemain , ça me déprime T_T N'achetez pas de nourriture au cinéma les choupinous , ramenez des gâteaux dans votre sac ! C'était le tuto radin d'Emi XD 

Avant de démarrer mon avis sur ce film , passons rapidement en revue mon niveau de "culture spider-man" : je n'ai jamais lu les comics , je ne me souviens que vaguement du premier film que j'ai vu quand j'étais très jeune , quant au second je me souviens surtout que la trame scénaristique ressemblait beaucoup à celle du premier . Je ne pense pas avoir vu le troisième film (ou en tout cas je n'en ai aucun souvenir précis) seulement des extraits peu flatteurs . Et pour finir , je n'ai pas vu la version "Amazing Spider-man" . Vous l'aurez donc compris je pense : je ne pourrai pas faire de comparaisons entre les différents Spider-man , je ne m'y connait clairement pas assez pour ça malheureusement ^^" .

Spider-man Homecoming met en scène un Spider-man maladroit voir carrément boulet sur les bords , mais qui se révèle très rapidement cute , fun et surtout terriblement attachant . Pour ce qui est des personnages secondaires par contre , je ne suis pas aussi enthousiaste ; j'ai trouvé le meilleur ami "geek dans le fauteuil" sympathique mais un peu trop cliché , Iron-Man ne m'a pas conquise en papa hautain et relou , la nouvelle MJ est mieux que l'ancienne certes en même temps difficile de faire pire >_< mais je l'ai tout de même trouvé bien ennuyante , quant aux pauvres Avengers ils sont un peu passés pour une équipe de gars prétentieux et assez idiots pour ne même pas remarquer ce qui se trame juste sous leur nez depuis huit longues années , enfin je dis , je dis rien hein... Ah par contre j'ai bien aimé détester Flash ! ^^" Bon , et comme je suis bien partie pour critiquer , autant continuer sur ma lancée et annoncer les autres défauts de ce film avant de revenir sur ses qualités , ne ? Tout d'abord la BO n'est clairement pas mémorable et surtout le son n'est pas bien calibré . Durant les scènes d'action il est beaucoup trop fort et cela pose parfois problème comme lors de la scène de l'avion qui s'écrase que j'ai trouvé tellement bruyante que j'en ai eu du mal à la regarder ; Yui a elle même passé la plupart de son temps à se boucher les oreilles pour couvrir une partie du bruit . D'ailleurs en parlant de scènes d'action , je dois dire qu'elles étaient peu nombreuses et que je ne les ai pas du tout trouvé extraordinaires , ce qui est assez dommage pour un film de super héro je trouve . Sinon j'ai également trouvé que les jeux de lumières n'était pas correctement maîtrisés et qu'il n'y avait pas vraiment de suspens puisque le scénario était facile à deviner . Ah et puis je n'est pas non plus trouvé la romance à mon goût , elle était trop superficielle , mais bon ça c'est plus une question de goûts personnels plutôt qu'un véritable défaut je suppose ^^ .

Cependant , malgré tout cela , j'ai trouvé Spider-man Homecoming très divertissant et surtout très amusant . Même si le film va parfois un peu trop loin (comme lorsque Spider-Man dévoile qu'il a le vertige alors qu'il passe sa vie au dessus du vide... mouai) , je pense pouvoir dire que j'ai trouvé la majorité des scènes comiques réussies (j'ai en particulier adoré les scènes où Spider-Man parle à son costume) . ^o^ J'ai également beaucoup aimé le fait que Tom Holland , l'acteur interprétant Spider-Man , effectue lui même ses cascades ; je trouve ça toujours super cool de voir des gens faire des saltos et autres trucs dans le genre , hehe *o* . Pour finir , j'ai trouvé l'idée de faire le début du film en found footage plutôt bonne ; ce n'est pas forcément mon style préféré mais cela permet au film de coller avec son temps je trouve . Et puis j'ai aimé l'idée de montrer un ados qui a grandi en regardant des super héros et qui souhaite maintenant en devenir un lui aussi , mais qui galère pas mal pour ça .


Conclusion : Pas un super film d'action mais un bon film comique et divertissant qui possède un personnage principal attachant . 3,5/5

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Lorsque j'ai remarqué , en lisant le programme télé cinq toutes petites minutes avant le début des programmes du soir , que La Voleuse De Livres allait passer le soir même , je me suis demandée si je devais le regarder ou au contraire l'esquiver . Pourquoi ? , me direz-vous . Et bien parce que ce film est tiré d'un best-seller signé Markus Zusak que je possède dans ma bibliothèque mais que je n'ai pas encore eu le temps de lire malgré le fait qu'il me tente énormément (en particulier parce que j'adore l'idée de la Mort narratrice et parce que le style d'écriture à l'air très agréable à lire ^o^) . J'étais donc tiraillée entre l'envie d'attendre d'avoir lu le livre avant de me plonger dans son adaptation cinématographique , et la tentation de me jeter sur ce film puisqu'il n'y avait rien d'autre de tentant à la télé . Au final , j'ai rapidement du trancher puisque le film commençait déjà (c'est ça de s'y prendre à la dernière minute pour choisir son programme >_<) du coup le fait que le temps me manque atrocement pour pouvoir lire , regarder ou jouer à tout ce que je voudrais m'a convaincu que je ne pourrais surement pas lire la version papier avant un bon moment et qu'il valait donc mieux sauter sur l'occasion de connaitre au moins l'adaptation en film . ^^"

La Voleuse De Livres est un film narré par la Mort elle même , ce que je trouve déjà être une idée originale et intéressante , et qui nous parle de la Seconde Guerre Mondiale du point de vue des civils allemands , et en plus particulier de celui d'une jeune fille nommée Liesel .
J'ai vu de nombreux films sur la Seconde Guerre Mondiale , alors évidemment au bout d'un moment on fini par trouver que la moitié d'entre eux se ressemblent fortement ; pourtant je n'ai pas trouvé que c'était le cas pour La Voleuse De Livres . J'ai aimé la façon dont ce film traitait ce sujet difficile et douloureux sans jamais trop en faire , sans jamais s'enfoncer dans un long pathos mélodramatique . Bon évidemment ici on n'a absolument pas affaire à un film aussi sérieux et renversant que La Liste de Schindler ni même aussi marquant que Le Journal D'Anne Frank , non on est plutôt face à un film familiale qui peut faire pleurer par moments en tout cas personnellement j'ai pleuré ^^ mais qui fait également sourire , qui montre à quel point l'être humain peut être horrible mais également les plus beaux sentiments dont il peut faire preuve... 
La Voleuse De Livres est également un film qui nous montre l'importance et le pouvoir de la culture , chose que j'ai vraiment apprécié . Les livres sont au cœur de tout : ils permettent de se cultiver , de se consoler , de s'évader , de rêver... etc.
A par cela , j'ai également trouvé les personnages vraiment attachants , touchants et intéressants ; ils ont réussi à toucher mon cœur et à me marquer , en particulier Liesel , Max et Rudy . Quant au casting , je l'ai trouvé parfait ; j'ai d'ailleurs lu sur Allociné que c'est le romancier Markus Zusak lui-même qui a choisi la jeune actrice Sophie Nélisse pour interpréter le rôle de la douce Liesel .

Mais , même si La Voleuse De Livres a réussi à totalement me faire adhérer à son charme , je ne peux pas nier que quelques petites choses m'ont tout de même un poil frustré . Tout d'abord , j'aurais bien aimé que certains points soit plus développés ; j'aurais tout particulièrement apprécié savoir comment a survécu Max après son départ de chez Liesel . Et puis , comme je suis assez tatillonne , j'ai également été un petit peu dérangée par quelques incohérences comme par exemple le fait que l'anglais soit une langue aussi présente dans un village pourtant allemand , ou encore le fait que les corps retrouvés après de violents bombardements ne soient ni mutilés ni même simplement tachés de sang . Quand à la fin , même si je ne peux pas dire que je ne l'ai pas aimé puisque j'ai un petit cœur niais tout rose bonbon qui adooore les happy end , je dois quand bien avouer que je l'ai trouvé un peu trop abrupte et merveilleuse . Pour finir , je mettrais également un petit bémol sur la BO dont je n'ai aucun souvenir précis .

Conclusion : Un film qui pourrait déplaire à certains à cause de son coté trop gentillet je pense . Mais personnellement j'ai été plongée dans l'ambiance et je me suis énormément attachée à la plupart des personnages . 3,5/5 

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Avec Mam's on aime bien se faire des soirées télé ensemble malheureusement on en a pas souvent l'occasion , principalement à cause du manque de temps et de la fatigue , alors forcément on se rattrape pas mal lorsque Mam's a enfin des vacances . Le seul problème qui se pose c'est celui des choix des films ; Mam's n'aime pas regarder de films tristes ou trop sérieux pendant nos soirées puisque si l'on regarde des films ensemble c'est pour se détendre en général , pas pour se prendre la tête . De plus , la VOSTFR n'est absolument pas une option possible puisque les sous-titres fatiguent très rapidement les yeux fragiles de Mam's . Du coup , la logique veut évidemment que l'on finisse toujours par regarder des comédies françaises... Et bien là je peux vous dire qu'on a regardé notre stock de films de ce genre pour l'année ! ^^

Lorsque je suis tombée sur la fiche Allociné de Raid Dingue , j'ai tout de suite remarqué la note assez peu élevée qui lui avait été attribuée... Et je me suis directement dis que ce serait surement parfait pour passer une soirée sympa avec Mam's , oui je suis à la fois un brin maso et un brin sadique , je l'avoue haha . Vous pouvez donc facilement vous imaginer que je ne m'attendais à rien de spécial en choisissant de visionner ce film ; surtout que , si vous êtes un habitué du blog , vous savez que les comédies françaises et moi ça fait clairement deux . Raid Dingue est donc un film qui a eu la chance de bénéficier de la carte joker "je ne m'attend à rien de bien le concernant , je ne risque donc pas du tout d'être déçue !" , et je peux vous assurer que c'est une carte qui peut s'avérer très utile . ^^

Raid Dingue est un film qui possède une trame scénaristique extrêmement peu originale , alors fatalement on fini par s’ennuyer à un moment ou à un autre ; pour moi cela a été à partir de la fin du deuxième tiers à peu près... ça aurait pu être pire , me direz vous . 
Au départ j'ai eu pas mal de mal à trouver les personnages sympathiques mais , malgré cela , je n'ai étonnement pas détesté la seconde partie du film . Dans les films comiques français il y a souvent deux grandes parties selon moi : la première est censée faire rire le spectateur et la seconde sert principalement à délivrer une morale ; chose que je trouve souvent extrêmement lourdingue . Et bien là , à ma plus grande surprise , je n'ai pas trouvé la morale trop poussive ; bon évidemment la happy end et la romance étaient toutes les deux bien niaises , on ne va se le cacher , mais cela ne m'a pas trop dérangé . Sinon niveau humour , je n'ai pas beaucoup ri , certes , mais j'ai tout de même sourit deux ou trois fois , ce qui est déjà pas mal . Et en ce qui concerne la bo ... et bien je n'en ai absolument aucun souvenir , ce qui doit très certainement signifier qu'elle était loin d'être extraordinaire et mémorable (d'ailleurs ce commentaire vaut également pour les bo des prochains films dont je vais parler ; je le précise comme ça ça m'évitera d'être trop redondante dans mes prochaines critiques ^^') .

Conclusion : Je ne m'attendais à rien , je n'ai donc pas été déçue . En fait j'ai même passé un bon moment avec Mam's en le regardant . Raid Dingue est donc un film qui , même s'il ne brille pas par sa qualité , se laisse tout de même assez facilement regarder lors d'une soirée en famille ou entre amis . 2,5/5

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Il A Déjà Tes Yeux est une des seules , si ce n'est la seule , comédies françaises que j'ai regardé en m'attendant à tomber sur quelque chose de bien (parmi celles vu pendant le mois d’août avec Mam's) . La note Allociné n'était pas mauvaise , pour ce genre de film tout du moins , et puis surtout j'avais lu pas mal de très bonnes critiques dessus du coup je me suis lancée dans ce visionnage en arborant une certaine confiance... malheureusement j'ai assez vite déchanté.

Il A Déjà Tes Yeux n'est clairement pas un "mauvais film" , il possède même des qualités indéniables . L'idée de base de l'histoire est intéressante ; on se jouent ici des clichés , préjugés et stéréotypes habituels en les inversant et en s'en moquant de façon globalement réussi . On sent bien que le film est pétri de bonnes intentions , qu'il ne veut pas se moquer méchamment de quoi que se soit mais juste communiquer un rire sain et de la bonne humeur conviviale . Malheureusement malgré tout cela je n'ai pas ri une seule fois en regardant ce film , je ne me suis même pas amusée en fait , pire encore , je me suis carrément ennuyer ferme pendant le dernier quart d'heure ; bref , je n'ai tout simplement pas du tout réussi à adhéré à l'ambiance Mam's non plus d'ailleurs , ce qui est vraiment dommage .

Conclusion : Objectivement niais mais pas mauvais... Mais personnellement je me suis beaucoup trop ennuyée pour mettre plus de 3/5 , désolée .

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Aaaah Radin! : le point de non retour , le fameux moment où on aurait du se dire avec Mam's qu'il fallait se stopper de regarder des comédies françaises , qu'après tout on avait déjà eu notre dose suffisante pour le restant de l'année... mais non , on a préféré assumer notre coté masochiste et continuer de foncer dans le mur , de plus en plus violemment...

Le plus gros problème que j'ai eu avec Radin! c'est que j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à ses personnages . Je les ai trouvé assez irritants pendant les trois quarts du film , ce qui n'aide clairement pas à passer un moment relaxant , vous en conviendrez >_< . Alors qu'elle ne fut pas m'a surprise quand j'ai senti une larme couler le long de ma joue lors de la scène du don d'organe ! O_O Bon pour ma défense je dois dire que j'étais en manque de vitamines et que j'avais tout le temps envie de pleurer pour un rien... En tout cas si Radin! a bien un avantage certain , c'est celui de rendre Raid Dingue vraiment agréable à mes yeux ! ^^ Ça , et puis j'ai également trouvé la scène du discours niaise mais assez touchante , c'est déjà ça , ne ?

Conclusion : Radin! s'avère être au final une comédie extrêmement banale , peu drôle et trop répétitive . Mais bon heureusement je retiendrai tout de même quelques scènes qui nous auront fait sourire avec Mam's en nous rappelant la radinerie de certaines de nos connaissances , haha . 2/5

---------------------------------------------------------------------------------------------------


A Bras Ouverts est un film qui a réussi le petit exploit de rendre une grande majorité des critiques unanimes à son égard... malheureusement pour lui , les gens s'accordent surtout à dire qu'il est mauvais et véhicule des idées honteuses et racistes ; mais bon on ne peux pas tout réussir d'un coup à près tout . ^^" Mauvaise note impressionnante (et ce même pour une comédie française) et multiples critiques extrêmement négatives : la parfaite combinaison pour me donner envie de regarder un film , histoire de vérifier par moi même si il est vraiment si mauvais qu'on le dit ! Et bien ma réponse est oui , mais pas forcément pour les raisons que j'ai pu lire dans les critiques d'autres gens .

Lors des toutes premières secondes de visionnage , lorsque j'ai vu la caméra tremblante , je dois bien avouer que j'ai eu très peur que le reste du film me pique autant les yeux mais heureusement , même si il est vrai que la réalisation n'était pas d'une extrême qualité , cela n'a pas été aussi affreux que le laissait présager le tout début d'A Bras Ouverts . Second point sur lequel j'avais très peur mais qui finalement s'est avéré ne pas être aussi choquant que je l'avais imaginé : l'humour politiquement incorrecte fortement décrié par la majorité des gens pour être honteux et raciste envers les roms . Personnellement j'ai trouvé qu'A Bras Ouverts se moquait surtout des bourgeois intolérants , des personnes faussement ouvertes d'esprit et des français qui ne possède aucune valeur . En effet , Babik a beau être un personnage caricatural il n'en possède pas moins de jolies valeurs telle que celle de ne jamais voler si cela n'est pas vital ou de ne pas convoiter la femme des autres ; à contrario du marseillais qui est un personnage purement horripilant que j'ai eu envie de frapper pendant touuuute la durée du film ! >_< Alors oui le film se moque en partie de la communauté rom , mais pas plus que des autres , en tout cas à mon sens . Non , le seul moment où j'ai trouvé que le film allait vraiment trop loin , c'est lors des passages où l'on se moque de Crouch , un personnage qui semble clairement handicapé mental , en le montrant tel un animal sauvage ; c'est facile , c'est de mauvais gout et ce n'est même pas drôle . Ah et puis sinon , d'un point de vue plus féministe , j'ai trouvé que la vision de la femme qui est renvoyée dans ce film n'est pas vraiment top ; je crois bien que tous les personnages féminins présents dans A Bras Ouverts sont soit contrôlés par des hommes , soit totalement vénales , aguicheurs , égocentriques et hypocrites . Mais bon après tout il n'y a pas que les personnages féminins qui sont insupportables , en réalité j'ai trouvé tous les personnages franchement irritables au moins une fois durant ce film , à l'exception peut être du jeune député (FN ?) .
Pour finir , et pour en revenir au sujet des roms , même si je n'ai pas trouvé leur caricature aussi choquante que la plupart des gens visiblement , j'ai tout de même été déçue par l'évolution du personnage prénommé Babik . Au fil du film on peut remarquer qu'il devient de plus en plus attiré par l'argent et le confort (il accepte de dormir dans une chambre confortable mais laisse le reste de sa famille être entassée dans la caravane par exemple) et moins solidaire avec sa communauté (comme lorsqu'il repousse sans aucun scrupule ses cousins)... Le problème c'est que cette évolution n'est que purement négative ; Babik devient plus riche mais c'est tout , il n'apprend pas à être moins macho ou à ne pas utiliser constamment la violence sur Crouch . Il perd donc certaines de ses jolies valeurs sans rien gagner de positif en contrepartie , ce qui est vraiment dommage .

Conclusion : Les dialogues ne volent pas haut , les personnages ne sont pas attachants , certaines scènes sont particulièrement irritantes . Je ne m'attendais à rien de bien en démarrant le visionnage de ce film , je ne pouvais donc pas être déçue , mais malgré cela j'ai tout de même trouvé ça assez rude de tenir bon jusqu'à la scène finale . 1,5/5

---------------------------------------------------------------------------------------------------


Et pour finir en beauté notre série de comédies françaises regardées en août avec Mam's voici celui que je surnomme "la goutte d'eau" ou bien tout simplement "le film de trop" , j'ai nommé : Beur Sur La Ville
Si je le surnomme ainsi c'est bien parce que ce fut une telle corvée , que dis-je , un tel calvaire , de finir de le visionner que cela m'a convaincu de ne pas en regarder un autre de ce genre avant un bon petit moment ! >_< J'ai trouvé tout extrêmement lourdingue et mal joué ; quand aux quelques "rebondissements" je les ai vu venir à dix kilomètres tellement le scénario était grossier . Le seul point positif que l'on pourrait peut être trouver à ce film c'est le nombre d'acteurs connus qu'il réunit ; on retrouve notamment François-Xavier Demaison , Pierre Menès, Sandrine Kiberlain , Roland Giraud , Gérard Jugnot , Josiane Balasko , Issa Doumbia , Jean-Claude Van Damme , Paul Belmondo , Popeck , ou encore Valérie Lemercier . Mais bon personnellement je dois dire que je m'en fiche pas mal de voir des tonnes de guests dans un film , surtout si derrière il n'y a pas un minimum d'intelligence et de cohérence dans le scénario et dans la réalisation .

Conclusion : Je n'aime pas faire de critiques totalement négatives en général mais là je n'ai vraiment pas réussi à trouver ne serait-ce qu'un seul véritable bon point à ce film , désolée . 0,5/5

---------------------------------------------------------------------------------------------------


.La sélection de "vidéos du moment" d'Emi-chan :

Hey les choupinous ! Comme le dernier [En ce moment je regarde...] remonte au 25 décembre dernier je sais ça fait hyper loin , j'ai honte T_T , de trèèèèèès nombreuses vidéos on eu le temps de sortir depuis ; trop pour que je puisse tout mettre ici ... et puis pour être tout à fait honnête avec vous je n'ai pas encore fini de tout trier pour l'instant >_< Du coup je vais seulement mettre un petit échantillon de ce qui est sortit : mes plus gros coups de cœur musicaux , les lives qui m'ont le plus marqué ... etc. (Et je vais surement faire des segments à part pour certains groupes qui ont sorti beaucouuuup de MV ou lives sympas , et pour les B.I.G parce qu'ils m'ont bien faire rire avec toutes leurs versions différentes XD) J’essaierai de vous mettre plus de vidéos "cute et fun" dans la partie 2 , c'est promis ! 

Coups de MV : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  # 
MV : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  
Day6 / BTS / Monsta X : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #
B.I.G : #  #  #  #  #  #  #  (et les petits bonus ^o^ : #  #  #  #  #  #  #)

Coups de Lives : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  # 
Lives : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  # 
Day6 / SF9 : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #
Produce 101 : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  # 
Seventeen / The East Light : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  # 

3-Minute Boyfriend : #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  #  # 


Annyeong  ~



Have fun , Emi-chan <3

lundi 10 juillet 2017

Zero Escape The Nonary Games : Nine Hours Nine Persons Nine Doors


Plateformes : PC et Nintendo DS
Genres : Aventure , Visual novel , Enquêtes , Mystère , Thriller , Survival Game , Puzzle
Age conseillé : 17+
Prix : 24€ (sur DS #) , 41,99€ (sur PC ; contient ce jeu + le second opus #)

Résumé : Neuf personnes se retrouvent enfermées dans un lieu inconnu après avoir été kidnappées par un mystérieux homme masqué se faisant appelé Zero . Arriveront-ils à s'échapper avant la fin du temps imparti ? Et quels mystères découvriront-ils au cours de leur aventure ?


Avis d'Emi-chan et Mayu : 

Seek a way out ! 


EmiThe Nonary Games est un pack qui regroupe les deux premiers jeux de la série Zero Escape : , Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors et Virtue's Last Reward (mais aujourd'hui nous ne vous parlerons que du premier jeu ^^) .

Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors est un jeu au gameplay très bien pensé , à la prise en main rapide et aux graphismes simples mais efficaces et agréables à regarder . Pour continuer sur le sujet des graphismes , je dois dire que j'ai été agréablement surprise par le coté non stoïque des personnages ; en effet la plupart du temps , lorsqu'ils parlent , on peut voir leurs yeux , leur bouche et parfois même leur corps entier bouger ce qui apporte une sensation de mouvement dans l'image qui n'est clairement pas désagréable selon moi . D'ailleurs , en parlant des personnages , je dois bien avouer que j'ai également été très agréablement surprise par leur profondeur . J'ai trouvé la psychologie de la quasi totalité des personnages vraiment intéressante ; de plus , le jeu arrive très bien à rendre ses personnages extrêmement suspects par moments tout en leur laissant assez de marge pour qu'ils restent très attachants pour la majorité . Et puis j'ai aimé le fait qu'ils aient presque tous des personnalités fortes , délurées ou mystérieuses ; et surtout j'ai adoré le fait qu'ils soient assez intelligents pour proposer des théories intéressantes et pour contribuer fortement au travail d'équipe (c'est un des trucs qui m'avait le plus manqué dans Danganrompa ! >_<) . Ah ! Et pour finir , j'ai beaucoup aimé leurs noms de code qui font référence aux numéros des montres qu'ils portes ; en général , j'ai du mal à me souvenir des noms des personnages mais là la logique de leurs noms de code m'a bien servi pour me rappeler d'eux rapidement , hehe ^^ .

En ce qui concerne le gameplay , comme je l'ai dit plus haut , je l'ai trouvé très bien pensé . Le jeu nous fait régulièrement alterner entre deux phases de jeu : les "parties visual novel" (ou aventure) où l'on doit simplement lire du texte et faire des choix , et les "parties escape game" où l'on doit résoudre différentes énigmes pour pouvoir sortir de la pièce dans laquelle on s'est retrouvé enfermé . Pour trouver le code permettant d'ouvrir la porte de sortie il faut fouiller les décors , combiner des objets , réussir des mini jeux intellectuels , résoudre des énigmes plus ou moins complexes et originales ... etc. Tout tourne beaucoup autour du calcul mais , rassurez vous les choupinous , une calculatrice un peu spéciale est à la disposition des joueurs ; bon personnellement je dois bien avouer que j'ai totalement oublié l'existence de cette fameuse calculatrice et que je ne m'en suis donc jamais servi mais , malgré cela , je pense tout de même que cet accessoire pourrait s'avérer utile pour les personnes qui détestent vraiment les mathématiques ^^ .
Autre point que j'ai trouvé très bien pensé : le système de flow . Le jeu offre tout d'abord la possibilité de faire pas moins de trente sauvegardes différentes mais ce n'est pas tout puisqu'il offre aussi et surtout un système de chargement rapide nommé flow . Ce système très bien conçu permet de se balader dans une sorte d'arbre scénaristique pour suivre son avancement dans l'histoire et pour se téléporter à des moments clés du jeu ; ce qui s'avère très rapidement utile puisqu'il y a de nombreux choix à faire , pas mal de fins à découvrir et énormément d'heures à consacrer à ce visual novel .
En ce qui concerne l'intensité du jeu , elle monte crescendo . La première bad end que j'ai découverte n'était pas trop violente (selon moi en tout cas ^^') mais , plus les bad end se débloquaient , plus elles devenaient sanglantes . Quant à la "True End" , je l'ai trouvé très intéressante et j'ai aimé sa certaine ambiguïté qui permet au joueur de choisir lui même si il préfère croire en une fin très mystique défiant les lois de la logique établie ou une fin un peu plus terre à terre qui serait possible si l'un des personnages nous avait menti à propos du fait d'avoir vu le cadavre d'une autre personne ... bon , si vous n'avez pas encore joué et fini ce jeu , tout cela doit vous paraître assez confus mais je ne peux malheureusement pas vous en dire plus sans vous spoiler , désolée les choupinous ! 

Et , en plus de tout cela , Zero Escape 1 aborde de nombreux sujets que j'ai trouvé extrêmement intéressants comme les légendes égyptiennes , les expériences scientifiques , l'astrologie , les hexadécimales , les tableaux chimiques , l'ice-9 , les paradoxes , les expérimentations , la prosopagnosie , l’expérience Fanzfeld , et évidemment le présence constante du chiffre 9 .

----------------------------------

MayuDans Zero Escape The Nonary Games: Nine hours, Nine persons, Nine doors, on incarne jumpei qui se réveille à bord de ce qu'il semble être un bateau. Après un didacticiel, on retrouve huit autres personnes qui nous explique que l'on est enfermé et que la seule sortie est de l'autre côté de la porte 9. Le but du jeu est donc simple, il faut trouver la porte 9 !! 

Commençons par parler du système de jeu, dans ce Zero Escape, on alterne entre les sessions d'histoires (ou les passages visual novel) et les sessions d'enquêtes où l'on doit résoudre des énigmes pour sortir des différentes pièces. Je ne vais pas détailler les sessions d'histoires puisqu'elles n'ont pas de contrôle particulier, par contre je vais m'attarder sur les sessions d'enquêtes. Le système de jeu se compose d'un point-and-click classique avec la possibilité de combiner des objets et de différents mini jeux intellectuels comme des puzzle ou des calculs mathématiques. C'est donc un système simple à utiliser et qui permet de ne pas avoir de situation répétitives. Pour ce qui est de la difficulté, je pense que c'est abordable à tout le monde, la plupart des énigmes sont assez simples, seul les mini-jeux peuvent poser quelques problèmes (on se souvient de la machine à sous X_X). De plus, si vous êtes bloqués, les personnages secondaires donnent des indices qui ne sont pas toujours utiles mais c'est mieux que rien XD. 

En ce qui concerne le scénario du jeu, je l'ai trouve très intéressant. Il y a beaucoup d'intrigues secondaires toutes très bien développées et qui procurent un suspense quasi permanent. Il y a donc beaucoup de choses qui se mélangent et du coup le joueur finit par être dans le même état d'esprit que les personnages, c'est a dire complètement perdu ^^". Avec Emi, on n'a pas arrêté de partager des théories sur qui est Zero (le maître du jeu), où se trouve la momie, ou si nous sommes dans le Titanic O_O. En plus de toute ces choses, ils se passent aussi pleins de choses entre les neufs personnages, donc on finit par suspecter tout le monde un par un pour finalement ne rien trouver du tout. La complexité du jeu est aussi accentuée par les différentes fins possibles. Il y en a 6 au total dont au moins 3 bad end et une demie fin selon quelles portes vous avez choisis de faire. Petite précision, les bad ends doivent être débloquées en premier pour ensuite avoir les good ends. Pour ce qui est de mon ressentit sur les fins, il y en a une qui est très prévisible, deux qui finissent très rapidement et les deux dernières sont surprenantes et pleines de rebondissements. En ce qui concerne la "vraie fin", j'étais un peu déçue puisque l'on ne voit pas les deux personnages les plus importants.  
La durée du jeu est assez élevée puisque l'on a surement du jouer une bonne trentaine d'heures, la musique est un peu répétitive mais adaptée aux différentes situations. Pour ce qui est des graphismes, ils sont loin d'être moches, au contraire le chara design est très beau et les arrières plans sont pas mal non plus. J'ai aussi aimé le fait qu'il y ait des CG même si les graphismes ne sont pas toujours au top ^^.

Pour conclure, Nine hours, Nine persons, Nine doors est un très bon escape game alliant mystère, amitié, action mais aussi comique. Les différentes routes disponibles permettent d'avoir beaucoup de situations différentes donc on ne s’ennuie pas. Ce jeu n'a pas d'énorme défaut au contraire, pour un jeu de ce genre, il a beaucoup de qualités donc je vous le recommande ^^. 


Et maintenant passons à la présentation des personnages , dans l'ordre croissant des numéros qu'ils représentent (enfin à l’exception de Jumpei qui porte le numéro 5 mais dont nous parlerons en dernier puisque c'est le personnage que nous interprétons ^^) . Leeet's gooo ! 

Emi : Comme son nom l'indique un peu , Ace possède une montre portant le chiffre 1 . Il est le participant le plus âgé et se lance régulièrement dans des discours matures servant à encourager les autres personnages à se faire confiance entre eux et à jouer en équipe plutôt que pour leur intérêt personnel . Ace est donc un personnage qui semble prêt à se sacrifier pour les autres et qui pourrait se montrer utile pour raisonner les possibles crises de panique des autres personnages . De plus il possède de nombreuses connaissances concernant tout ce qui touche à la mécanique . Pourtant malgré tout cela , c'est le personnage auquel je me suis le moins attaché et auquel j'ai eu le plus de mal à accorder ma confiance ... Alors avais-je raison de me méfier de lui depuis le début ou pas du tout ? Le suspens est insoutenable , ne ? ^^

Le porteur de la montre numéro 2 est une personne aveugle se nommant Snake . Due à son handicape , il possède une fiche écrite en braille sur laquelle est inscrite les règles du jeu sadique auquel ils vont tous devoir jouer . Niveau personnalité , Snake est quelqu'un qui semble posé , réfléchi , intelligent et mature . Il est également très cultivé , il connait de nombreux livres , et il a un meilleur sens du toucher et une meilleure audition que la plupart des autres gens . Et puis , personnellement , c'est la seule personne à qui j'aurai confié une arme tout en le laissant marcher derrière mon dos ... à tord ou à raison ^^ .

Santa est un "gars du 21e siècle" qui déteste salir ses nouvelles chaussures avec du sang et qui possède la montre numéro 3 . Il déteste le froid , le chiffre quatre , les trèfles et les notions telles que l'amour , le destin , la chance et l'espoir . Par contre , il adore les jeux d'argent , les paris , et s'y connait pas mal en jeux de casino . Santa est un personnage ambiguë et mystérieux ; avec lui on ne sait pas vraiment sur quel pied danser par moments mais j'ai tout de même été convaincu jusqu'au bout qu'il avait un bon fond et un grand cœur , surtout après avoir entendu son histoire touchante sur sa sœur et sur les deux pères Noel . 

Clover est la petite sœur de Snake et porte le numéro 4 . Elle est extrêmement attachée à son frère et est même prête à accepter de devoir regarder un cadavre macabre pour rester dans la même équipe que lui , c'est trop miiiignon ... d'une certaine façon ^^ . Malgré son jeune age , elle connait le tableau des éléments chimiques par cœur et possède de nombreuses connaissances concernant les expérimentations et les paradoxes . Clover est donc un personnage à la fois adorable et utile pour le groupe mais dont les émotions peuvent parfois devenir un peu instables , surtout lorsqu'elle s'inquiète pour son frère adoré .

-----------------------

Mayu :  Comme Emi a déjà mis énormément de détails dans ses présentations je vais juste ajouter mes impressions par rapport aux différents personnages. Commençons par Ace, c'est un personnage que j'ai trouvé insignifiant, presque invisible. C'est un personnage qui ne s'est jamais fait remarquer et qui n'a jamais fait de bruit mais qui est tout d'un coup devenu suspect après un "certain événement". 
Concernant Snake, c'est un personnage très calme et posé auquel je n'ai pas réussi à m'attacher contrairement à Emi. Je trouve sa relation avec sa sœur vraiment mignonne et j'ai même cru à plusieurs reprises qu'ils étaient plus que ça >_<. 
Santa est mon personnage préféré, il est à la fois intelligent, débrouillard, drôle quelques fois, un peu colérique mais il est le seul que je n'ai jamais suspecté d'être un meurtrier. Je suis par contre un peu déçue de ses CG puisqu'il n'est pas du tout dessiné pareil.
Clover est le personnage dont j’appréhendais le fait d'être en équipe avec elle. Tantôt petite sœur toute timide, tantôt dépressive sans cœur pour ses coéquipiers, elle a de multiples facettes qui m'ont mise sur mes gardes. 



Emi : La propriétaire de la montre numéro 6 se fait appeler June en référence au sixième mois de l'année . June est une amie d'enfance de Jumpei ; on peut donc les voir tout au long du jeu ce tourner autour et se draguer plus ou moins discrètement ^^ . June semble mignonne et très timide aux premiers abords mais parfois elle peut avoir un comportement assez surprenant , pour ne pas dire inquiétant : elle réfléchie sérieusement à l'idée de voler certains meubles ou objets de décoration , elle voit un "Funyarinpa" dans un tableau abstrait , elle à parfois des idées tordues et des pensées perverses lorsqu'elle se retrouve seule dans une pièce avec son ami d'enfance , et puis elle fait une véritable obsession sur le paranormal et les histoires de malédiction (en particulier celle du Titanic) . A par ça , elle s'y connait beaucoup en astrologie ainsi qu'en chimie et elle est la "Queen of random knowledge" . Donc voilà c'est un personnage plutôt complexe et ambiguë ...

Seven est , comme son l'indique clairement , le porteur de la montre numéro 7 . C'est un homme grand et musclé qui essaye de défoncer toutes le portes qu'il croise au début du jeu . Il souffre d'amnésie et ne peut donc pas nous dire grand chose sur lui ce qui le rend assez mystérieux . En gros tout ce qu'on sait de lui au départ , c'est qu'il semble avoir un fétichisme des pieds , qu'il dit aimer jouer du piano , qu'il connait le tableau des éléments chimiques et qu'il passe son temps à se chamailler comme un grand gamin avec Clover ^^ .

Lotus est une femme qui semble être danseuse et qui porte la montre numéro 8 ^^ . Elle ne veut absolument pas se salir avec du sang ... bien qu'elle ne porte pourtant pas beaucoup de vêtements qu'elle pourrait tacher ^^" . Elle aimerait bien emmener quelques meubles chez elle , elle a donc un petit coté voleuse auquel on peut ajouter son mauvais caractère , son coté super feignant et ses idées qui l'a font facilement passer pour une traître . Lotus n'est donc clairement pas le personnage qui semble être le plus fiable et sympathique du jeu mais pourtant elle arrive parfois à nous étonner et même à nous attendrir . Elle est étonnement douée en informatique , s'y connait en hexadécimal et son histoire de famille est vraiment touchante .

Nine est le propriétaire de la montre numéro ... 9 , oui comment avez vous devinez ? ^^ . C'est un personnage au caractère extrêmement instable et naïf ; il croit facilement les mensonges que les autres peuvent lui dire , il bégaye beaucoup , il ne veut pas travailler en équipe , il dégouline de sueur lorsqu'il se laisse emporter par ses émotions , et il n'hésite pas à menacer les autres joueurs si cela peut l'aider à se sauver lui même .

Et pour finir il y a Jumpei alias Jumpy le porteur de la montre numéro 5 ; et Jumpei , bah c'est nous ! ^^ Du coup , selon les choix que nous faisons et surtout les connaissances que nous avons , ce personnage peut sembler plus ou moins courageux , plus ou moins intelligent , plus ou moins stratège ... etc. Bon évidemment on ne peut pas tout contrôler non plus , il y a certaines choses qui ne changerons jamais comme l'affection que Jumpy porte à June par exemple , mais rien que le fait que l'on puisse influencer une partie de la personnalité du personnage que l'on doit interpréter m'a vraiment fait plaisir , hehe . 

-------------------------

Mayu : June est le personnage qui m'a le plus surprise, je pensais qu'elle était là juste pour créer une "romance" avec le personnage principal mais elle se révèle être très intelligente et ses réactions inattendues sont parfois très drôles. Sa relation avec Jumpei est elle aussi parsemé de dialogues amusants et de moments mignons. 
Seven est un personnage qui n'a pas le physique le plus gracieux du monde, de ce fait je ne lui ai pas accordé beaucoup d'attention^^". (j'ai jugé sur le physique, je sais c'est pas bien mais il a pleins de cicatrices, il porte un habit de pécheur et il essaye de défoncer toutes les portes, il ne m'a pas fallu longtemps pour le cataloguer >_<). Du coup, j'ai eu la bonne surprise de découvrir que c'est en fait un gros nounours avec une très belle personnalité et qui a souvent de bonnes idées. 
Lotus est le personnage qui perd la confiance du joueur le plus vite, elle paraît très vite suspecte et ne cache absolument pas son ambition de sortir vivante du jeu même si pour cela elle doit laisser des personnes derrières. Pourtant, même si on se méfie d'elle, elle a aussi de très bonnes qualités qui font d'elle un personnage important. 
Nine est le personnage le plus bizarre de ce jeu, son physique de savant fou et son incapacité à contrôler ses émotions font de lui un personnage faible qui s'attire très vite la pitié du joueur.
Jumpei est donc le personnage principal, c'est un personnage qui garde une personnalité bien à lui malgré le fait que l'on prenne les décisions à sa place. De plus, il est loin d'être passif ce qui m'a fait énormément plaisir ^^.





Emi : Conclusion : j'ai adoré l'humour régulièrement présent dans les dialogues , la psychologie des personnages , l’intelligence du scénario , l'originalité des énigmes , les sujets passionnants et mystérieux , les super seiyuus , le système de flow ... Bref , ce visual novel est une véritable petite pépite , alors jetez vous dessus les choupinous ! ^_^

--------------------
Mayu : Pour conclure, les jeux Zero Escape ne sont pas très connus, ce que je trouve triste puisque même si l'interface paraît un peu vitelotte, les graphismes sont plus que correctes et l'histoire est vraiment très intéressante. J’espère donc que l'on vous aura donné envie d'y jouer ^^. 


Annyeong  ~



Have fun , Emi-chan et Mayu <3